top of page

Journée Mondiale de la Recherche Clinique: 60% des Belges prêts à participer à une étude clinique !

La Journée internationale de la recherche clinique, célébrée ce 20 mai, met en lumière l'importance de la recherche clinique dans le développement de nouveaux traitements médicaux et l'amélioration des soins de santé. Cette journée est aussi l'occasion de mettre en avant les professionnels de la santé, les chercheurs et les patients impliqués dans les essais cliniques.


Femme et docteur en étude clinique

Les essais cliniques sont essentiels pour évaluer la sécurité et l'efficacité des nouveaux médicaments. Ils suivent des protocoles rigoureux pour garantir la sécurité des participants et des résultats fiables. 


À cette occasion, Curewiki dévoile son premier baromètre des Belges face à la recherche clinique. Il révèle des chiffres clés sur la perception et la participation des Belges aux essais cliniques.


Il ressort de cette étude que 50% des Belges ne connaissent que vaguement ou pas du tout l’existence des essais cliniques. Ce manque de connaissance est également élevé parmi les patients, dont 40% en ignorent l'existence. 


Cependant, l'étude montre un potentiel de participation élevé : 60% des Belges se disent prêts à participer à une étude clinique. Parmi les patients, ce chiffre monte à 64%. 


Les raisons principales pour lesquelles les Belges hésitent à participer sont la peur des risques et des effets indésirables, ainsi que le manque d’information.


Pour ceux qui se disent prêts à participer à un essai clinique, les motivations incluent l'avancement de la recherche, l'obtention d'une source de revenus, l'aide à un proche et la recherche d'une solution pour eux-mêmes.


Enfin, notons que 61% des répondants ont perdu un proche suite à une maladie et que 36% d’entre eux pensent qu’un essais clinique aurait été utile pour ce proche.


 

A propos de la journée internationale de la recherche clinique le 20 mai

La date du 20 mai a été choisie en hommage à James Lind, un médecin écossais, qui a conduit le premier essai clinique contrôlé de l'histoire en 1747. Lind a étudié les effets de différents traitements pour le scorbut, une maladie qui touchait sévèrement les marins à l'époque. Son travail a démontré que les agrumes pouvaient prévenir et traiter cette maladie, ouvrant la voie à une approche plus scientifique de la médecine.


Ce baromètre a été réalisé par l’institut de sondage “Listen” auprès de 1000 Belges entre le 25 avril et le 15 mai (marge d’erreur 3,1%).

コメント


Découvrez les essais cliniques qui correspondent à vos besoins et portez-vous volontaire si vous le souhaitez.

Curewiki_FaceBBanner_1200x674.jpg

NE CESSEZ JAMAIS D'Y CROIRE.

bottom of page